3 initiations mythologiques

EXCALIBUR : L'union avec la matière 

 

Pour commencer, voici la plus accessible de nos jours : Excalibur, l'épée du roi Arthur, dont le niveau de conscience se situe au niveau du 3ème chakra, celui du plexus solaire : l’intellect, le "pouvoir être", la position sociale, le rayonnement de la personne. L'épée sacrée est présente dans la 3ème dimension et aligne les trois premiers chakras.

 

Excalibur est l'épée que les dieux font apparaître alors que le pays est en proie à la division et livré aux ambitions personnelles de petits chefs de tribus. Excalibur est plantée dans une pierre, c'est-à-dire dans la structure de la terre-mère, tout comme Ouranos (le Ciel) reste en Gaïa (la Terre), empêchant la création de se poursuivre. Nul ne peut la retirer, si ce n'est l'élu.

 

Arthur, fils du roi Uther Pendragon que Merlin avait retiré à sa mère pour le faire élever loin de la cour, est celui que les dieux ont pressenti pour régner sur le pays. Encore jeune adolescent, il retire l'épée et est sacré roi. Il est investi alors d'un pouvoir terrestre consacré, celui qui correspond à la mission d’union, et qui fait entrer en contact avec le monde de l’énergie.

 

Excalibur, l’épée sacrée, qui a été pour Arthur le support de la révélation de sa mission, est une invitation à prendre en main l'épée du roi, non pas pour guerroyer et soumettre mais pour aligner et unir,  à passer à l’acte, à saisir la chance qui est offerte, à prendre sa place au centre de son monde afin de l'ordonner.

Excalibur reste endormie dans la terre-mère jusqu'à ce qu'elle en soit retirée par l'élu. Tout comme la Kundalini, elle doit être dressée vers le père-ciel pour en recevoir l’énergie. Ainsi l’élu, pénétré à la fois par les énergies du Ciel et celles de la Terre peut diriger avec succès le flux énergétique dont il a la responsabilité vers des objectifs matériels afin de modeler son environnement selon le plan qui est en lui.

 

Avec Excalibur c'est l'autorité divine qui est transmise. Lorsque le roi a pris sa place (au centre de son être), qu'il s'est aligné sur sa mission et qu'il l'a consacrée, "Terre et Roi sont Un"... et la Terre refleurit.



Le GRAAL : l'union avec l'âme

 

Issu de la même veine mythique que l’épée Excalibur, la geste arthurienne, le Graal est le vase sacré dans lequel Joseph d’Arimathie a recueilli le sang du Christ lors de la crucifixion, il est la quête ultime des chevaliers de la Table Ronde.

 

On retrouve dans les mythologies plus anciennes des vases, des cornes d’abondance, des chaudrons sacrés, le Graal étant une amplification de ces objets plus anciens  à laquelle un niveau de signification supplémentaire a été rajouté : la notion de Christ, c’est-à-dire d’incarnation divine dans la chair.

 

La connexion au Graal devient une descente du principe dans l'homme et une montée de l'homme vers le divin que l'on peut représenter par le sceau de Salomon formé de deux triangles entrelacés, l'un pointe en haut, l'autre pointe en bas.

 

Ce sceau de Salomon est d'ailleurs le symbole du chakra du coeur. Le niveau de conscience du Graal est donc celui du 4ème chakra, celui du coeur mais au niveau supérieur : l'être quitte l'amour-attachement pour se tourner vers l'amour inconditionnel. 

 

Il aligne les 4 premiers chakras et indique le basculement de l'être vers des vibrations plus élevées. C'est le moment d'un choix. 

 

Le Graal va connecter avec les réalités supérieures,  le monde spirituel, avec son propre aspect divin intérieur, avec la divinité elle-même. 

Il amène le sentiment d'unité avec le Divin et ouvre au pouvoir de l’Amour.

 

Il ne peut être approché que par un être pur, c’est-à-dire un être qui ne doute pas, qui n’est pas partagé par des conflits internes, un être qui s’est voué totalement à sa quête, à son idéal. 

 

Le Graal invite dans un premier temps à respecter ses choix profonds, ceux du cœur, ceux de l’âme et à faire tomber les masques.

 

Puis, il entame un travail de guérison de l'être : la guérison de tout ce qui a été, de tout ce qui est et de tout ce qui sera.

 

L'être, débarrassé de ses poids peut alors être connecté directement au Divin par le biais du Maître intérieur qui va désormais guider, protéger et soutenir.



L'ARCHE D'ALLIANCE : L'alliance avec l'univers

Cet archétype se situe à un niveau très subtil. Son niveau de conscience est celui du 7ème chakra, la couronne.  L’Arche est présente dans la 7ème dimension. Elle aligne jusqu'au 7ème chakra. Elle ne peut entrer en fonction énergétiquement au niveau individuel que si les deux unions précédentes sont effectives, elle resplendit alors au-dessus du crâne, au centre de la couronne.  

 

L'Arche commence seulement à se "re-matérialiser" maintenant grâce à la montée vibratoire de l'humanité. 

 

L'Arche d'Alliance biblique a été construite selon les indication précises de Dieu. Elle renferme les Tables de la Loi (1) un coffre ou un vase d’or renfermant la manne (2) ainsi que le bâton fleuri d’Aaron (3). Mais qu'y avait-il d'autre qui lui conférait une telle puissance ? la Bible ne le dit pas. Peut-être les douze pierres de la Jérusalem Céleste ? connectées aux douze pierres du Pectoral d'Aaron, frère de Moïse et grand prêtre gardien de l'Arche. Ou d'autres artefacts de la "technologie" divine...

Le couvercle de l'Arche était considéré comme le trône de Yahvé, sa résidence terrestre : L'Arche permet d'entrer en contact direct avec Dieu.

 

Elle a une très grande puissance puisque le seul fait de la toucher pouvait donner la mort. Elle était d'ailleurs portée par plusieurs hommes (les lévites) qui marchaient trois jours avant les autres tribus lors de la traversée du désert (pour les en protéger ). 

 

Elle agit aussi comme une arme : en la portant pendant trois jours autour des murailles de Jéricho, elle en fit tomber les murs. Elle fut placée dans le Saint des Saints du Temple de Salomon jusqu'à sa destruction, date à laquelle elle disparaît. Certains disent que les Templiers l'emportèrent en France... 

 

La présence de l'Arche est une alliance. Une alliance est bien plus qu'une union, l'alliance implique une action commune vers un but, une inscription de l'individu dans la trame du plan divin à un niveau vibratoire très élevé. Pour que l'individu puisse participer à cette action commune il y a partage, accès à la connaissance divine.

L'Arche d'Alliance est la clé la plus puissante de notre monde, celle qui ouvre sur toutes ses dimensions, en donne la vision totale. 

 

Elle offre une grande ouverture de conscience et ouvre les portes vers la Connaissance : les lieux (Annales Akashiques, Temple de la Connaissance, Ecoles de Mystères, enseignement direct, etc…) et les moyens de cette connaissance (médiumnité, chanelling, contact avec des êtres de lumière, etc…) et bien d'autres partages encore... En hébreu, "Arche d'Alliance" se dit "Merkavah", ceux qui ont déjà entendu parler de la Merkaba comprendront...

 

 


1. là où sont gravés les 10 commandements

2. la nourriture providentielle qui nourrit les Hébreux dans le désert

3. Le bâton d'Aaron se mit à fleurir, ce miracle le légitima.


Écrire commentaire

Commentaires : 0